Comment bien choisir son nutritionniste ?

POUR MENER À BIEN VOTRE RÉGIME, VOUS AVEZ DÉCIDÉ DE CONSULTER UN NUTRITIONNISTE : BONNE INITIATIVE ! SAUF QUE PERSONNE N'EST À L'ABRI DES CHARLATANS. COMMENT RECONNAÎTRE UN BON MÉDECIN ET ÉVITER LES NUTRITIONNISTES PEU SCRUPULEUX ? Nutritionniste Aix en provence WEB MÈNE L'ENQUÊTE...
Nutritionniste ou diététicien ?
Comment reconnaître un bon nutritionniste ?
Première consultation : déterminante pour la suite !
Diététicienne enfant Aix en provence -il voir un psy ?

Nutritionniste ou diététicien ?
Généralement, lorsque l'on décide d'entamer un régime, c'est le nutritionniste qui nous vient à l'esprit. Ce médecin, spécialisé dans la science de l'alimentation propose des consultations afin d'encadrer une démarche globale pour maigrir.
A noter : ses consultations sont plus ou moins remboursées par la Sécurité Sociale et la mutuelle...


Le diététicien quant à lui n'est pas un médecin mais simplement un auxiliaire médical. Il intervient donc plus comme un rééducateur nutritionnel car il est parfaitement formé sur la qualité des aliments et leur valeur calorique. Il a donc plutôt une fonction d'accompagnateur au quotidien...


Comment reconnaître un bon nutritionniste ?
- Le médecin nutritionniste vous propose une démarche globale pour maigrir. Pour y parvenir, il doit enquêter, vous écouter, tenter de comprendre pourquoi vous avez pris du poids, analyser votre rapport à la nourriture... A la suite de quoi, il sera en mesure de vous préparer un programme tenant compte de votre histoire personnelle, de vos goûts et de votre personnalité.
- Il se renseigne également sur vos antécédents médicaux, quitte à vous prescrire quelques examens supplémentaires, pou s'assurer qu'un régime ne mettra pas votre santé en danger.
- Il vous met à l'aise, vous rassure, tente de vous comprendre sans vous juger.
- Il estime votre poids de forme, même s'il diffère de celui dont vous rêvez.
- Il vous accompagne tout au long de l'amaigrissement, avec un suivi qui devra durer jusqu'à la stabilisation du poids...

Extrait de l'ouvrage "Petit guide de survie pour maigrir sans trop souffrir" d'Emmanuelle Robin aux éditions du Toucan, 9,90€

Un bon contact doit impérativement être établit avec le médecin. Si ce n'est pas le cas, peu de chance de perdre du poids convenablement...


Première consultation : déterminante pour la suite !
Tout se joue à la première consultation. Si la relation que vous avez avec votre médecin nutritionniste n'est pas solide, les risques d'échecs sont importants.
Evitez les rendez-vous bâclés ! Si la consultation ne dure que 10 minutes... C'est mauvais signe ! Le médecin doit prendre son temps et vous poser de nombreuses questions sur votre prise de poids, vos motivations, faire un examen (pesée), établir un régime personnalisé qui vous est parfaitement adapté...

S'il vous promet une perte de poids de 10 kilos en 15 jours : fuyez ! Ne vous faites pas embobiner. Les méthodes miracles n'existent pas !

Enfin, s'il ne vous inspire pas confiance, oubliez-le. Inutile de persister, votre régime sera voué à l'échec.
Choisissez un médecin qui vous rassure, qui vous explique pas à pas comment faire votre régime. Les bourreaux : non merci !


Faut-il voir un psy ?
Parfois, certains nutritionnistes peuvent inciter leurs patientes à consulter, non pas parce qu'il pense qu'elles sont déséquilibrées, mais tout simplement pour cerner la raison profonde de la prise de poids et réussir à maigrir durablement.
Généralement, lorsque l'on mange mal, c'est pour lutter contre des difficultés psychologiques. Mais encore une fois, consulter une fois un psy ne provoquera pas de déclic "minceur".

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *